Advertising Console

    Le café du labrador

    Reposter
    Philippe philippe lazare

    par Philippe philippe lazare

    117
    1 515 vues
    J'aime bien les chiens un peu collants qui réclament, qui viennent s'asseoir sur vos pieds, qui geignent quand vous mangez un croissant, qui sympathisent immédiatement avec vous. La chienne labrador du "Bar de la Poste", aux Réformés, fait partie de ces bêtes adorables qui vous redonnent confiance en la gent canine, loin des pittbulls et des dogues argentins dévoreurs de mains. Et puis, avoir un chien près de moi, cela me fait penser à Dick, l'épagneul breton de la famille quand nous étions jeunes et qui est mort écrasé à Bois-Luzy, à Marseille. Il était un peu gros, un peu pataud mais c'était le plus brave des chiens. A sa mort, j'ai vu mon père pleurer pour la première fois.