"La Turquie doit d'abord régler le problème kurde en interne"

Découvrir le nouveau player
Les Echos

par Les Echos

359
19 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Suite à la nomination du chef de la diplomatie turc, Ahmet Davutoglu, au poste de premier Ministre, Dorothée Schmid, chercheuse à l'IFRI, responsable du Programme "Turquie contemporaine", revient la question kurde dans le pays. Suite à la nomination du chef de la diplomatie turc, Ahmet Davutoglu, au poste de premier Ministre, Dorothée Schmid, chercheuse à l'IFRI, responsable du Programme "Turquie contemporaine", revient la question kurde dans le pays.

0 commentaire