Liberia : heurts dans un quartier mis en quarantaine à cause d'Ebola

euronews (en français)
1,9K
351 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un quartier de la capitale du Liberia, Monrovia, sous haute tension après sa mise en quarantaine à cause de l‘épidémie d’Ebola.
Une manifestation d’habitants s’opposant à cette mesure a dégénéré ce mercredi en affrontements avec les forces de l’ordre faisant plusieurs blessés. L‘évacuation d’un officiel du gouvernement et de sa famille de ce quartier de West Point a alimenté la colère de la foule.

“On veut que le gouvernement agisse avec discernement. Depuis 4 heures du matin, ils ont déployé les forces de l’ordre, des gens sont battus, ce n’est pas une manière de faire”, dénonce cet homme.

Durant les heurts, quatre personnes ont été blessées. La police a usé de gaz lacrymogène et de tirs à balles réelles pour disperser les manifestants. “Les forces armées du Liberia n’ont pas reçu l’ordre de tirer pour tuer quiconque” a déclaré, Brownie Samukai, le ministre de la défense. Outre la mise en quarantaine de deux quartiers, le Liberia a décrété un couvre-feu au niveau national. Le pays est désormais le plus touché par l‘épidémie avec plus de 570 morts.

0 commentaire