Kiev change de stratégie militaire dans l'Est de l'Ukraine

euronews (en français)
1,8K
91 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le président ukrainien, accuse les rebelles d’avoir tué des dizaines de réfugiés à Donestsk. Plus question d’assiéger les principaux bastions des insurgés pro-russes, Petro Poroshenko veut regrouper ses forces pour empêcher l’approvisionnement en armes du camp adverse.

“Étant donné que les mercenaires et les terroristes sont de passage dans les villes de Donetsk et Lougansk, ils n’y ont aucune relation. Donc plus la situation est grave sur place, mieux c’est pour eux. Je suis convaincu que les violences sont le fait des rebelles et de leurs soutiens étrangers”, a déclaré hier le chef de l‘État.

De son côté, le chef des séparatistes, Alexandre Zakhartchenko, se serait félicité vendredi d’avoir reçu des blindés et 1 200 soldats venus de Russie. Une information démentie par Moscou.

0 commentaire