L'Irak demande des armes à l'Allemagne

euronews (en français)
1,8K
232 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les Irakiens espèrent de l’aide des Allemands… de l’aide militaire, pas seulement humanitaire.
Mais pour le peuple allemand, s’impliquer directement dans un conflit armé en envoyant des armes aux Kurdes n’est pas envisageable.
Cependant, à Bagdad, le chef de la diplomatie allemande a fait savoir que son gouvernement envisageait la possibilité de fournir plus.

“Les images quotidiennes de meurtres et de massacres qui nous parviennent d’Irak horrifient l’Allemagne et le monde entier. C’est une tragédie pour les Irakiens. Une bande de terroristes essaient de prendre possession du pays, de créer son propre Etat, son califat. Les derniers points d’ancrage de la stabilité en Irak pourraient tomber et nous devons le craindre.”

Frank-Walter Steinmeier a rencontré tous les responsables irakiens lors de sa visite de 24h, le nouveau Premier ministre, le président Fouad Massoum, le président de la région autonome du Kurdistan irakien Masoud Barzani qui lui a clairement demandé des armes.
Le ministre allemand a aussi rencontré des réfugiés à Erbil. Et c’est à la suite de tous ces entretiens que Berlin devrait prendre une décision sur la livraison de matériel militaire à l’Irak.

Dans le même temps, des dizaines de yézidis, des hommes de l’ethnie kurdophone non musulmane chassée et persécutée par les terroristes de l’Etat islamique, commencent à retourner vers les Monts Sinjar, en passant le Tigre et la Syrie, pour aller chercher les proches laissés derrière.
Ils disent qu’il sera trop tard s’ils doivent attendre l’aide des Américains ou des combattants kurdes.

0 commentaire