Pakistan : l'opposition, dans la rue, veut la démission de Nawaz Sharif

euronews (en français)
1,6K
34 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au Pakistan, les partisans de deux courants d’opposition ont défilé cette nuit dans les rues d’Islamabad pour réclamer la démission du gouvernement. Dans une ambiance festive, des milliers de manifestants ont répondu à l’appel d’Imran Khan, l’ancien champion de cricket, et à celui du chef politico-religieux Tahir ul-Qadri.

Un convoi appelé “la marche de la liberté” est parti de Lahore, pour se rendre dans la capitale, à plus de 300 kilomètres au Nord. Plus tôt dans la journée, des partisans du Premier ministre Nawaz Sharif ont jeté des pierres sur la caravane d’Imran Khan.

“Notre moral est bon, nous allons faire un sit-in jusqu‘à l’annonce de la victoire de la révolution, puis nous rentrerons chez nous. Notre leader dira que nous avons gagné, fera un discours de victoire, et ce jour-là nous partirons.” dit cette partisane du Mouvement du peuple du Pakistan, dirigé par Tahir ul-Qadri, un religieux modéré qui vit en exil au Canada.

Les deux ténors de l’opposition dénoncent des fraudes massives lors du srutin qui a porté Nawaz Sharif à la tête du gouvernement l’an dernier.

Selon certains analystes, ce mouvement de contestation est contrôlé en sous-mains par l’armée.

0 commentaire