Advertising Console

    L'interlude aux coquelicots

    Repost
    Philippe philippe lazare

    par Philippe philippe lazare

    118
    479 vues
    Je sais, cela peut paraître assez peu cinématographique. Une image quasi fixe si on exclut le léger tremblement, une action proche du degré zéro, si on excepte l'arrivée d'une abeille butineuse et un scénario aussi mince qu'un pétale de coquelicot. Mais j'adore ça, comme l'interlude à la girafe ou celui aux dindons à la Tête d'Or à Lyon. Donc, ces images avec du grain des plates-bandes faussement sauvages des nouvelles berges du Rhône me ravissent.