Advertising Console

    130 conseillers militaires américains arrivent en Irak

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    13 vues
    Washington commence à armer les combattants kurdes alors que l’Union européenne hésite à faire de même. Bruxelles envisage d’envoyer un soutien logistique aux Peshmergas, mais les 28 divergent sur la méthode la plus appropriée.

    De leur côté, les États-Unis ont envoyé 130 conseillers militaires qui s’ajoutent aux centaines de marines envoyés plus tôt. Chuck Hagel, le secrétaire américain à la Défense, a expliqué hier qu’il ne s’agissait “en aucun cas de l’extension d’un rôle quelconque des États-Unis, si ce n’est celui d’aider et de conseiller les forces de sécurité irakiennes”.

    Les islamistes profitent du chaos politique en Irak. Le domicile du tout nouveau chef du gouvernement, Haidar al-Abadi, a été visé par un attentat cette nuit, en plein cœur de Bagdad.