Advertising Console

    Le café de Camille

    Reposter
    Philippe philippe lazare

    par Philippe philippe lazare

    117
    219 vues
    Surtout ne pas trop en dire, surtout ne pas trop faire. Juste apprécier le moment. Se dire que ce café-là est précieux, encore plus beau que les cafés de solitude dans le joli décor des bars. Apprécier la tasse bien posée dans le nid, goûter le plan arrêté sur la bague Mickey parée d'un magnifique rubis. Sourire des histoires de dinosaures que l'on invente pour impressionner les hiboux. Se réjouir de la pause lyonnaise, rue Masséna. Ne pas trop en dire. Ne pas trop en faire. Rester en dedans de la confidence, se dire que la vie qui passe comme mouture dans un filtre est parfois simple et jolie.