La présidentielle, "la plus féroce bataille personnelle de l'histoire politique turque"

Try Our New Player
euronews (en français)
2.1K
24 views
  • About
  • Export
  • Add to
“Qui sera le premier président de la Turquie élu au suffrage universel direct ? Les électeurs ont commencé à se rendre aux urnes tôt ce matin pour répondre à cette question. Il semble que la politique turque va changer de visage avec cette élection qui fournira davantage de questions que de réponses” selon le correspondant d’Euronews Bora Bayraktar.

Jusqu‘à présent, c’est le Parlement qui désignait le président de la République. Le chef de l’Etat sortant est Abdullah Gül, élu en 2007, ancien Premier ministre et ancien ministre des affaires étrangères.

Les 53 millions d‘électeurs sont appelés à faire leur choix entre trois candidats. Sur quels critères ? C’est ce que Bora Bayraktar a demandé à Mensur Akgün, professeur de sciences politiques à Istanbul.

“Je pense qu’ils vont voter selon le charisme des candidats, a-t-il répondu. Et aussi en fonction de leur foi et de leurs croyances. Les votes se décident en fonction de la personnalité et pas selon le parti ou le programme. Il est difficile de dire que les gens votent en considérant l’avenir de la Turquie. Il semble que cette élection soit devenue la plus féroce bataille personnelle de l’histoire politique turque. J’espère qu’après cette élection, il y aura un retour au calme.”

Si aucun des candidats n’obtient la majorité absolue au premier tour, un second tour sera organisé pour départager les deux finalistes. Mais les analystes s’accordent à penser qu’un seul tour devrait suffire.

1.29

42

0 comments