CL 2014 HD Entente Sportive de Sétif 2-2 Espérance Sportive de Tunis 09-08-2014 ESS vs EST

Découvrir le nouveau player
Artiste-Tunisien
2,1K
274 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’Espérance Sportive de Tunis ne disputera pas cette saison les demi-finales de la Chamoin’s League après avoir concédé le match nul 2-2 à Sétif.

Les « Sang et Or », partis pour l’emporter et décidés à obtenir les trois points, entament le match tambour battant ratant deux belles opportunités d’entrée en deux minutes de jeu. Les poulains de Desabre ne lâchent pas leur emprise et parviennent à ouvrir le score par Akaichi qui reprend une déviation de la tête de Yaakoubi après une longue touche d’Ali Abdi. On jouait la 7ème minute.

L’Espérance arrivait à bien contenir son adversaire et même à se montrer la plus dangereuse ratant le coche d’aggraver la marque par Jouini qui place une tête à côté alors qu’il était idéalement positionné (25’). Trois minutes plus tard, une attaque anodine des Sétifiens voit l’un de leurs attaquants s’écrouler en dehors de la surface et l’arbitre ivoirien, pourtant présent au Mondial, accorder un penalty fantaisiste pour ne pas dire davantage. (28’) Djahnit ne rate pas l’occasion pour ramener les deux équipes à égalité.

Malgré ce coup du sort, les « Sang et Or » continuent d’attaquer et encore une fois Jouini rate le cadre sur un centre d’Akaichi, la balle revient devant Afful qui voit son tir détourné en corner (34’). Une minute plus tard, Ben Chérifia sauve une situation périlleuse mais l’Espérance est bien dans le match et Mhirsi tente sa chance de loin mais voit son tir capté par le gardien (43’). Nos joueurs tentent de faire le break mais n’y arrivent pas, Jouini plaçant une nouvelle tête à côté des bois algériens.

En seconde mi-temps, un positionnement sur la ligne de l’axe central de notre défense permet aux Sétifiens d’ajouter un nouveau but (50’). L’Espérance n’abdique pas et Yaakoubi de la tête met à côté sur une longue touche d’Ali Abdi (65’). Quelques minutes plus tard, Afful, placé au milieu du terrain, voit son tir dévié par Belhani, le gardien sétifien, sur le poteau, le ballon revient devant Gharsallaoui qui remet dans la surface et Akaichi égalise (2-2, 72’).

Par la suite, Ben Chérifia et sa défense repoussent deux tentatives dangereuses des sétifiens alors que la dernière occasion se présente à N’Djeng qui tire largement au-dessus.

Un nul qui signifie une cruelle élimination pour notre équipe qui méritait nettement mieux. Mais, on reviendra encore plus fort !

La formation alignée par Desabre est la suivante : Moez Ben Chérifia, Mohamed Amine Nefzi, Chasmseeddine Dhaouadi, Mohamed Ali Yaakoubi, Ali Abdi, Fousseny Coulibaly, Harrisson Afful, Oussama Darragi (Khaled Gharsallaoui 60’), Haythem Jouini (Yannick N’djeng 71’), Driss Mhirsi (Seifeddine Jerbi 85’).

SO

0 commentaire