Advertising Console

    La justice égyptienne dissout la branche politique des Frères musulmans

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    42 vues
    C’est une nouvelle étape dans la lutte contre les Frères musulmans en Egypte. La plus haute Cour administrative a prononcé ce samedi la dissolution de leur branche politique, le parti Liberté et Justice. Son leader, Mohamed Badie avait été condamné à mort en avril dernier mais le grand mufti de la République a révoqué ce verdict et un nouveau jugement est attendu à la fin du mois.

    Le président Abdel Fattah al-Sissi qui a déposé et arrêté Mohamed Morsi en juillet 2013, avait promis d‘éradiquer les Frères musulmans.

    Le mouvement islamiste a d’ailleurs été décrété “organisation terroriste” par la justice il y a un an et demi.

    Selon les médias d’Etat, le jugement de ce samedi n’est pas susceptible d’appel.