Le candidat de l'opposition "rejette" une présidence forte

Agence France-Presse
3,1K
18 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ekmelettin Ihsanoglu, candidat de l'opposition à la présidentielle de dimanche en Turquie "rejette" une présidence forte prônée par Recep Tayyip Erdogan et se voit en rassembleur des Turcs désunis sous le règne de son grand rival, donné gagnant. Durée: 01:15

0 commentaire