Nigéria : ils ont dû creuser leur propre tombe

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
121 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Des images terribles où on peut voir notamment des hommes contraints de creuser leur propre fosse communes.

Sur la foi de cette vidéo Amnesty international accuse l’armée nigériane de “violations massives des droits de l’Homme”

Makmid Kamara, Amnesty International Nigeria : “Nous pensons que les gens sur cette vidéo sont des officiers nigérians ainsi que des membres des milices de la JTF Force opérationnelle interarmées civile. Nous appelons les autorités nigérianes à ordonner une enquête immédiate et indépendante pour trouver les responsables et les juger dans un procès équitable.”

Pour l’armée la plupart des scènes décrites dans ces vidéos sont étrangères à leur opération.

Makmid Kamara : “La situation dans le nord est du Nigéria directement liée aux activités de Boko Haram et à la réponse armée des militaires nigérians a empiré. Les habitants de la région ne peuvent désormais plus se sentir en sécurité.”

Une vidéo montre par ailleurs les conséquences d’un raid de Boko Haram sur un village, où le groupe armé a tué près de 100 personnes et détruit de nombreuses habitations.

D’après Amnesty, plus de 4.000 personnes ont été tuées depuis le début de l’année dans le conflit opposant l’armée nigériane et Boko Haram.

0 commentaire