Irak : l'angoisse de la communauté yézidie

euronews (en français)
2,1K
72 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans le nord de l’Irak, des milliers de personnes sont en fuite après la prise dimanche de Sinjar par les combattants djihadistes. Cette ville est le berceau de la minorité religieuse yézidie qui serait désormais en grand danger, selon des membres de la communauté qui ont manifesté lundi à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien. Ils demandent l’assistance des Nations Unies.

‘‘On a besoin d’aide, car nos familles sont en train de mourir, dit cette femme. Les personnes âgées et les enfants n’ont rien à manger et ils sont morts de peur. Les combattants de l‘État islamique les massacrent.’‘

Située à 50 kilomètres de la frontière syrienne, Sinjar était tenue par les peshmergas, les combattants kurdes. Mais ces derniers ont été mis en déroute par les hommes de l‘État islamique, qui ont également pris la ville de Zoumar, située à proximité du plus grand barrage d’Irak.

Préoccupé par l’avancée des djihadistes dans le nord, le gouvernement irakien a proposé pour la première fois son aide aux forces kurdes. Le Premier ministre Nouri al-Maliki a ordonné à l’armée de l’air d’appuyer les peshmergas.

0 commentaire