Des soldats ukrainiens demandent "un corridor humanitaire" et sont admis sur le territoire russe

euronews (en français)
1,8K
4 681 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ils seraient plus de 400 soldats ukrainiens à avoir demandé à bénéficier d’un “corridor humanitaire” au poste-frontière russe de Goukovo, dans la région de Rostov-sur-le-Don.

Si la Russie présente l‘événement comme une reddition des combattants ukrainiens, Kiev ne confirme que partiellement et n’avance aucun chiffre.

“ Il y a eu une attaque et des menaces directes. Nous n’avions tout simplement pas le choix. Nous avons dû battre en retraite. Mais nous avons été bien reçus ici. On nous a donné de l’eau et de la nourriture”, explique un militaire ukrainien.

“Un simple repli à la suite d’une tentative de percée”, c’est la version avancée de son côté par un porte-parole ukrainien qui assure que ces hommes ne se sont pas rendus.

Ils ont en tout cas évidemment été contraints de déposer leurs armes avant d’entrer en Russie. Certains, blessés, ont été hospitalisés.

0 commentaire