Advertising Console

    Reportage : les réfugiés "oubliés" de la frontière tuniso-libyenne

    Repost
    FRANCE 24

    par FRANCE 24

    4K
    134 vues
    Visitez notre site :
    http://www.france24.com
    Rejoignez nous sur Facebook
    https://www.facebook.com/FRANCE24
    Suivez nous sur Twitter
    https://twitter.com/France24_fr#

    Créé en 2011 afin d'accueillir les réfugiés fuyant la guerre en Libye, le camp tunisien de Choucha a fermé en juin 2013. Dépourvu d'eau et d'électricité, le site abrite encore une centaine de Subsahariens qui refusent de partir.

    Quiconque emprunte la route menant au poste-frontière de Ras Jedir, dans le sud de la Tunisie, ne peut passer devant sans les voir. Sept kilomètres avant le point de passage qui, depuis fin juillet, fait face à un afflux de Libyens et de travailleurs étrangers fuyant la montée de violences dans l'ancienne Jamahiriya voisine, demeurent les vestiges de ce temps pas si lointain où la Tunisie dut, dans l'urgence, s'improviser terre d'accueil.