Karim Wade, le fils de l'ex-président Abdoulaye Wade, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

Découvrir le nouveau player
FRANCE 24

par FRANCE 24

3,1K
597 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Visitez notre site :
http://www.france24.com
Rejoignez nous sur Facebook
https://www.facebook.com/FRANCE24
Suivez nous sur Twitter
https://twitter.com/France24_fr#

Karim Wade est accusé d'avoir détourné 178 millions d'euros du temps où il était conseiller, puis ministre de son père, président du Sénégal. Alors que son procès s'ouvre ce jeudi à Dakar, ses avocats dénoncent une manœuvre politique.

Le fils de l'ancien président du SénégalAbdoulaye Wade, Karim, en détention préventive depuis 15 mois, est jugé à partir de ce jeudi 31 juillet à Dakar pour "enrichissement illicite" du temps où il était conseiller, puis ministre de son père.

"Karim est en très bonne forme" avant son procès, a déclaré à l'AFP un de ses avocats, Me El Hadj Amadou Sall, par ailleurs membre influent du Parti démocratique sénégalais (PDS), l'ancien parti au pouvoir toujours présidé par Abdoulaye Wade.

Le fils de l'ex-chef de l’État, au pouvoir durant 12 ans (2000-2012) est accusé d'avoir illégalement acquis 178 millions d'euros par le biais de montages financiers complexes. Une somme qui, selon l'accusation, se trouverait aujourd'hui dans des paradis fiscaux, dont Monaco, Singapour ou les Îles vierges britanniques.

Ce patrimoine présumé comprend notamment 69 millions d'euros détenus sur un compte en banque à Singapour. Environ 70 millions d'euros seraient répartis dans trois sociétés, gérées par des prête-noms et domiciliées au Luxembourg et à Monaco. Enfin, 11 millions d'euros seraient placés dans des sociétés au Sénégal dont Karim Wade serait le réel bénéficiaire.

0 commentaire