L'après expulsion du squat de la Moutonnerie à Nantes

197 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Une centaine de demandeurs d'asile et de sans papiers expulsés à Nantes du squat qu'il occupaient depuis leur délogement du Radisson Noir en mai.
Les forces de police sont arrivées au petit matin dès 7h.
Une partie des bâtiments de la rue des Stocks, près du boulevard Dalby a été détruite.
Sur ce terrain qui appartenait à la ville de Nantes, un nouveau projet immobilier est prévu.
La centaine de squatteurs a eu que quelques minutes ce matin pour récupérer ses affaires.
Interdits de poser leurs tentes ils dormiront dans la rue en attente de propositions d'hébergement.

0 commentaire