Kiev accuse les rebelles de bloquer l'accès au site du crash

Agence France-Presse
3K
15 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le porte-parole du Conseil ukrainien de sécurité nationale Andrii Lysenko a accusé mercredi 30 juillet les rebelles de continuer de bloquer l'accès au site du crash du vol MH17 en installant des mines "à toutes les entrées." Durée: 00:36

0 commentaire