Advertising Console

    Le cinéma libanais comme catharsis, 24 ans après la guerre

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    12 vues
    Le cinéma libanais reste hanté par la guerre civile qui a déchiré le pays pendant 15 ans, les réalisateurs ressentant le besoin d'exorciser les démons de ce conflit aux séquelles enracinées dans la société. Durée: 02:21