Violent bombardements à Gaza : environ 1200 palestiniens tués

Découvrir le nouveau player
148 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les bombes continuent de s’abattre dans la bande de Gaza.
Ce mardi, 22ème jour de conflit dans l’enclave palestiniennes a été particulièrement violent.
Plus de 100 corps ont été amenés dans les différentes morgues de Gaza, portant à environ 1200 le nombre de Palestiniens tués en 22 jours de conflit, selon les sources médicales locales.

L’hypothèse d’une trêve humanitaire continue toutefois d‘être évoquée.
Israël a soulevé “l’idée et la possibilité d’un cessez-le-feu” rapportait dans l’après-midi le secrétaire d’Etat amércain John Kerry.
L’Organisation de libération de la Palestine (OLP) faisait savoir quant à elle que le Hamas et le Jihad islamique étaient prêts à une “trêve humanitaire de 24 heures.”

Des propos engageants, mais l’espoir reste aussi fragile que les trêves se sont avérées éphémères et intermittentes jusque-là.
Prudente, une chaîne de télévision israélienne parlant d’un accord sur un cessez-le-feu dans l’après-midi, a retiré l’information.

L’armée israélienne, qui affirme avoir tué plus de 300 combattants du Hamas, enregistre de son côté ses plus lourdes pertes depuis la guerre contre le Hezbollah libanais en 2006.
53 soldats ont été tués depuis le lancement de l’opération “bordure protectrice” le 8 juillet dernier.

0 commentaire