MH 17 : La Haye demande l'arrêt des combats sur le site du crash

59 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le site du crash du vol MH 17 est toujours inaccessible aux experts néerlandais et australiens. Le Premier ministre des Pays-Bas Mark Rutte a donc appelé le président ukrainien ce mardi pour lui demander l’arrêt des combats dans cette zone.

Petro Porochenko avait déjà reçu lundi les chefs de la diplomatie néerlandais et australien afin d’examiner avec eux la situation sur les lieux du drame.

Par ailleurs, des observateurs de l’OSCE doivent arriver ce mardi dans le sud de la Russie pour entamer une mission de surveillance sur deux points de contrôle à la frontière avec l’Ukraine, près de Donetsk et de Goukovo.

Le crash de l’avion de la Malysia Airlines abattu par un missile le 17 juillet a coûté la vie à 298 personnes.

0 commentaire