Advertising Console

    Super Rugby - Les Waratahs calment les Brumbies

    Repost
    Le-Rugbynistere

    par Le-Rugbynistere

    1K
    11 003 vues
    Crédit vidéo : NZAU TV
    Ce samedi à Sydney, les Waratahs ont validé leur ticket pour la finale du Super Rugby 2014 face aux Crusaders en prenant le meilleur sur les Brumbies. Le match tant attendu en Australie a livré toutes ses promesses en termes d'intensité dramatique alors que les New South Wales Waratahs ont livré une prestation énorme en défense pour contenir les assauts adverses durant une bonne partie de la seconde mi-temps. En témoignent les deux sauvetages décisifs coup sur coup du demi de mêlée Nick Phipps sur Tevita Kuridrani et Robbie Coleman. La meilleure équipe de la phase régulière était en effet décidée à faire le boulot après avoir pris le score dès l'entame de la rencontre sur une interception au long cours de l'ailier Alofa Alofa suite à une passe hasardeuse de Nic White. Malgré ce début de partie idéal, les locaux ont vite compris qu'ils n'auraient pas la vie facile alors que les Brumbies, qui ont dominé en termes de possession et d'occupation, les ont mis sous pression. Une pression qui a fini par payer grâce à leur joueur providentiel Henry Speight. Avec seulement trois unités d'avance à la pause (11-8), les Waratahs étaient loin d'être confiants.

    À l'instar des Sharks, les trois points engrangés Christian Leali'ifano à la 38e seront les derniers inscrits par les Brumbies dans cette partie. À l'inverse, les hommes de Michael Cheika vont capitaliser dès la reprise suite à un coup de pied raté d'Adam Ashley-Cooper récupéré par Jesse Mogg mais immédiatement arraché par Kurtley Beale pour un essai opportuniste (46e, 16-8). Assommés, les visiteurs n'ont pourtant pas baissé les bras. Ils ont multiplié les temps de jeu pour étirer la meilleure défense du championnat, mais celle-ci a tenu bon même sur sa ligne. Et quand l'occasion s'est présentée, les Tahs ont frappé avec réalisme en contre-attaquant de leur 22m après une magnifique prise de balle de Joe Tomane. Le cuir est ensuite arrivé dans les mains de Will Skelton. Récemment sélectionné avec les Wallabies, le troisième ligne avait été conservé sur le banc pour jouer le rôle d'impact player. Rentré à la 55e, il a montré tout son potentiel vingt minutes plus tard en bonifiant de manière spectaculaire l'action des siens après une prise de balle tout en puissance sur 30 mètres avant d'adresse un bijou de passe à Bernard Foley, auteur de la moitié des points de son équipe. Une réalisation qui scellait la magnifique victoire des Waratahs synonyme de première finale à domicile.