Advertising Console

    Israël et le Hamas acceptent d'observer un cessez-le-feu humanitaire de 12 heures

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,3K
    277 vues
    Il devait commencer ce samedi matin à 6 heures, heure de Paris soit 7h, heure locale, selon un responsable américain accompagnant au Caire le secrétaire d‘État John Kerry. Ce répit doit permettre de ravitailler la population de Gaza en vivres et en eau, ainsi que les hôpitaux en médicaments. Il s’agit aussi d’autoriser les organisations internationales à fournir de l’aide humanitaire.

    John Kerry a toutefois échoué à obtenir une trêve de 7 jours mettant fin aux hostilités sanglantes entre Israël et le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza. Le chef de la diplomatie américaine a néanmoins laissé la porte ouverte à un accord. Il a assuré que “le cadre fondamental” d’un cessez-le-feu avait été fixé, mais a évoqué des difficultés de “terminologie”

    L’annonce du cessez-le-feu de 12 heures intervient alors qu’une réunion internationale sur la situation à Gaza se tient aujourd’hui à Paris. Elle se déroulera en présence des ministres des Affaires étrangères des principaux pays impliqués. John Kerry rencontrera notamment ses homologues du Qatar et de la Turquie, deux pays proches du Hamas.

    Le cabinet de sécurité israélien de Benyamin Netanyahu avait lui rejeté à l’unanimité la proposition de trêve durable en l‘état de John Kerry, car jugée trop favorable au Hamas. Et en attendant cet hypothétique cessez-le-feu, les combats se sont poursuivis au nord et au sud de Gaza.