Russie : la Banque centrale augmente fortement le loyer de l'argent

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
485 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
La banque centrale russe a frappé fort vendredi pour éviter une nouvelle fuite des investisseurs face au durcissement des sanctions occidentales imposées à Moscou, avec une hausse sévère de taux d’intérêt. Cette mesure risque pourtant de fragiliser davantage l‘économie russe.

A la surprise générale, la Banque de Russie a décidé de relever son taux directeur à 8%, contre 7,5% depuis avril. Elle s’est dite prête à aller plus loin “si les risques pesant sur l’inflation persistent”.
Pour les analystes, cette décision est clairement destinée à limiter les fuites de capitaux avant de possibles nouvelles sanctions.
Résultat du conflit avec l’Ukraine et des sanctions occidentales, les sorties de capitaux ont atteint 75 milliards de dollars au premier semestre en Russie.
Durant cette période, la Banque centrale a remonté le loyer de l’argent : son taux d’intérêt directeur passant rapidement de 5 à 7,5%.
Cette nouvelle hausse du crédit va affecter la croissance alors que l‘économie russe est déjà en perte de vitesse. Jeudi, le Fonds monétaire international a abaissé sa prévision de croissance économique à 0,2% pour cette année, sans prendre en compte de futures sanctions européennes.

“De nouvelles sanctions devrait encore faire reculer le taux de croissance de la Russie”, a affirmé Olivier Blanchard, le chef économiste du FMI.

Après les nouvelles sanctions américaines, les européens ont prévenu qu’ils allaient adopter d’autres sanctions comme la limitation de l’accès des banques publiques russes aux marchés financiers européens. En Russie, les banques publiques financent une grande partie de l‘économie.

0 commentaire