Aider les PME dans leur quête de financement

63 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Parfois, les PME ont bien du mal à décrocher des financements, surtout quand elles démarrent ! Parmi les outils à leur disposition, des instruments financiers européens adaptés à leurs besoins. Illustration en Pologne à Łódź où une petite entreprise spécialisée dans l’analyse chimique a eu recours à l’un d’entre eux avec succès.

Il y a deux ans, les dirigeants d’Analytical R&D se sont rendus compte qu’ils avaient besoin d’un équipement dernière génération s’ils voulaient être performants et concurrentiels. Ils ont décidé d’acheter une nouvelle machine plus rapide et plus sensible pour leurs analyses chimiques. Ce qui a représenté un investissement de près de 200.000 euros financé aux deux tiers par un emprunt. La garantie bancaire a quant à elle été obtenue grâce aux instruments financiers du Programme cadre européen pour la compétitivité et l’innovation (CIP). “Pour acheter cette machine, nous avions besoin d’un crédit,” raconte Małgorzata Rajka, manager général de la société, “la banque nous a demandé une garantie et pour cela, nous a connecté avec le point de contact CIP – les instruments financiers européens -. La démarche a été très facile et très rapide,” assure-t-elle, “ainsi, nous avons pu entamer la réalisation de notre projet.”

Grâce à sa nouvelle machine et au dynamisme de ses dirigeants, cette PME est entrée dans le top 10 des meilleures micro-entreprises polonaises en 2012. Elle affiche aujourd’hui de jolis résultats. “Nous travaillons désormais avec de grandes entreprises pharmaceutiques internationales,” explique Małgorzata Rajka. “Ce que nous n’aurions jamais pu faire sans cet équipement,” ajoute-t-elle. “De plus, cela nous a permis dès la première année,” dit-elle, “d’augmenter notre chiffre d’affaires de 112 % “et de recruter deux nouveaux collaborateurs.”

Ces cinq dernières années, les instruments financiers du CIP dans leur ensemble ont permis à plus de 300.000 PME d’accéder à un financement. Le nouveau programme intitulé COSME se renforcera encore d’ici à 2020 et devrait mobiliser plus de 25 milliards d’euros pour les PME. “Nous avons différentes formes de financement : crédit, leasing, garanties bancaires,” énumère Arkadiusz Lewicki, directeur du point de contact polonais pour les instruments financiers européens. “Tout cela est destiné aux entrepreneurs qui cherchent un financement sur-mesure quel que soit le stade de développement de leur entreprise,” poursuit-il, “ils peuvent toujours trouver quelque chose qui leur convient.”

Ces outils européens peuvent également prendre la forme de capital risque. Tout dépend des besoins spécifiques de chaque entrepreneur. “C’est valable pour les petites, les moyennes ou les micro-entreprises, y compris les start-ups !” souligne Arkadiusz Lewicki. “Ce sont des financements sur-mesure pour tous les secteurs d’activité : de l’artisanat à la production, en passant par le commerce.”

Mais le mot de la fin revient à Małgorzata Rajka de chez Analytical R&D. Elle nous confie ce qui pour elle, constitue les clés du succès : “réinvestir nos bénéfices dans notre matériel de laboratoire et avoir une équipe solidaire et solide !” lance-t-elle.

0 commentaire