Plus de 800 morts à Gaza après 18 jours d'offensive israélienne

42 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Hier, un obus a notamment touché une école de l’ONU à Beit Hanoun où avaient trouvé refuge des Palestiniens. Les secours locaux ont fait état de 15 morts et de nombreux blessés. Des employés de l’Organisation figurent parmi les victimes selon son secrétaire général Ban Ki-Moon.

Chris Gunness, le porte-parole de l’Unrwa, l’agence de l’ONU chargée des réfugiés palestiniens, a confirmé l’attaque et critiqué Israël, soulignant que les abris mis en place par son organisation à Beit Hanoun avaient été clairement signalés à Tsahal par des coordonnées GPS. Le diplomate précise par ailleurs qu’“il a tenté de trouver avec l’armée israélienne une plage horaire pour évacuer les civils, mais que cela n’avait pas été possible

L’armée israélienne a rejeté ses accusations et elle a fait savoir qu’elle enquêtait sur cette frappe qui serait une riposte à des tirs de roquettes de combattants du Hamas.

Yigal Palmor, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères israélien a lui dénoncé l’attitude du mouvement islamiste. “Pourquoi y-a-t-il ses combats ? Pourquoi voyons-nous ces images ? L’explication est simple et elle a été donnée, il y a quelques jours par les ministres européens des Affaires étrangères : parce que le Hamas utilise ses propres civils, les civils palestiniens comme boucliers humains”.

L’obus est tombé dans une cour où se trouvaient notamment des enfants. Selon l’UNICEF, 116 écoles de Gaza ont été endommagées par les tirs israéliens depuis le 8 juillet dernier.

0 commentaire