Partie 1 Arnaque du réchauffement climatique

Media Watch

par Media Watch

136
39 758 vues

117 commentaires

documentaire financer par les géants du pétrole comme TOTAL SHELL Statoil ENI MOBIL ET BP.
Par elbay Il y a 3 ans
Pitoyable en mon sens, à l'identique des articles proclamant les théories inverses ...
Je m'explique : Le réchauffement climatique est un fait indéniable mais NATUREL, ce réchauffement provoque directement une augmentation des températures générales de la planète faisant fondre les glaciers entre autre. A terme, nous allons vers la disparition des flux de températures comme le Gulf Stream ce qui va provoquer alors un refroidissement des températures brutal nous dirigeants vers une nouvelle ère glaciaire.
En revanche presque toutes les théories sur le rôle de l'homme dans le domaine sont correcte mais mal exprimé... En effet l homme ne fait que accélérer le processus. Nous observons actuellement un climat proche de celui que sans l homme la terre aurait théoriquement pu observer dans quelques dizaines voire plus d'années.
Par Thorn Il y a 5 ans
Bof, pas plus d'arguments que ça dans ce docu... Juste des vieux gars soudoyés par la World Company.
Par Nicolas Debaive Il y a 5 ans
^o^ lolol hmmm ^^ Merci .
Par miaasalieea Il y a 5 ans
Beaucoup comparent deux choses qui n'ont pas grand chose à voir: le réchauffement climatique et l'épuisement des réserves de pétrole. Bien que ce documentaire soit très marqué anti écologiste, il est sur certaines parties assez intéressant. Notamment sur le rôle du soleil, étrangement oublié par les amateurs d réchauffement, c'est d'ailleurs la toute première remarque que j'ai faite quand on a commencé de parler de réchauffement.
Sur la deuxième partie du documentaire, par contre je suis moins d'accord. Si les ressources fossiles s'épuisent il est normal que les pays en voie de développement ne choisissent pas une énergie qui disparaitra.
Mais il y a plus grave: c'est ce que j'appelle le business écologique. L'arnaque de nombreux produits bio ou d'énergie renouvelable par exemple vendus au prix fort. Les légumes bio qui sont 2x plus cher, les tarifs exorbitants des panneaux solaires et aussi le fait que en fin de vie sont quasiment irrecyclables.
Par PEREGO Pascal Il y a 5 ans
Voir plus de commentaires