Advertising Console

    Musée Départemental du Sel Marsal

    Reposter
    Bruno Bronchain

    par Bruno Bronchain

    72
    21 vues
    Musée Départemental du Sel Marsal
    Interview d'André PERRIN Vice-Président du conseil général de la Moselle
    Loin de la mer, en Moselle, le Saulnois -et notamment les communes de Marsal, Château-Salins, Dieuze, Moyenvic et Vic-sur-Seille- est un territoire imprégné de la mémoire locale du sel. À Marsal, une petite commune de 300 habitants située dans le sud de la Moselle, un musée du sel a vu le jour en 1973 dans la porte de France, un monument architectural de la place forte de Vauban.
    Le visiteur y découvre l’histoire et l’archéologie du Saulnois, l’archéologie du sel et notamment le système d’exploitation par "briquetage", la physique et la chimie du sel ainsi que les techniques industrielles d’extraction et d’exploitation. Ce musée abrite également une importante collection de salières.
    L’archéologie du sel prend un véritable essor dans le Saulnois et le musée rénové du sel sera au centre de cette dynamique. Marsal évolue en effet au coeur du plus important site européen de briquetage protohistorique. Le sel est aujourd'hui un élément naturel utilisé en cuisine ou sur les routes en hiver, mais aussi un produit d’exploitation et un produit d’échange. Il a également une dimension culturelle. Le sel paraît indissociable de la notion de pouvoir. Tant l’archéologie et l’histoire que l’ethnologie et la sociologie permettent de retracer de la Protohistoire au XXe siècle les rapports de l’Homme et du sel.
    Le Musée du Sel a aujourd'hui intégré le réseau de musées départementaux du Conseil Général de la Moselle. Il aura à terme une forte dimension scientifique doublée d’une vocation pédagogique en direction d’un public scolaire et d’un public familial. La rénovation et le développement de ce Musée Départemental du Sel seront facilités par la restauration d'une caserne du XVIIe siècle voisine. Parce que l’histoire du sel est non seulement passionnante mais aussi très passionnée, ce site est appelé à prendre une nouvelle envergure.
    Aux côtés du Musée Départemental du Sel, Marsal ne manque pas d’atouts touristiques : cette petite commune mosellane possède en effet dans son patrimoine des vestiges des fortifications de la cité imaginées par Vauban. Sur ses terres pousse également une flore particulière, halophile, dont la représentante la plus connue est la salicorne, également connue sous le nom de "passepierre".
    Côté pratique :
    Musée départemental du Sel, Porte de France à Marsal.
    Le musée sera fermé du 20 décembre 2013 au soir au mercredi 8 janvier 2014 au matin.
    Ouverture du mardi au dimanche de 9 H 30 à 12 H et de 13 H 30 à 18 H. Fermeture hebdomadaire le lundi.
    Tarifs : 5 € plein tarif, 3,5 € tarif réduit.
    Pass Musée Georges de La Tour + Musée du Sel à Marsal : 6 €
    Renseignements et réservations au 03 87 35 01 50.