Modèles d'art en colère : ras-le-bol d'être sur la sellette !

Libération

par Libération

1,4K
58 841 vues

15 commentaires

pauvres chéries , gag §
Par François-xavier Galiana L'année dernière
Pour nous contacter La Coordination des modèles d'art: modeledart@gmail.com / Modèle Vivant et Santé: modelevivantetsante@gmail.com / Nous travaillons également en collaboration avec Le Centre de ressources du modèle (base de documentation sur le modèle vivant): ressources.modele@gmail.com
Par La Coordination des modèles L'année dernière
Nous sommes tout à fait d'accord. Nous avons mis à disposition des modèles et de nos collaborateurs un espace Web concernant le Modèle Vivant et la Santé. http://modelevivantetsante.blogspot.fr/ afin de faire de la prévention et de répertorier les problèmes physiques inhérents à notre profession. Car rien n'existe en la matière. Quoi qu'il en soit, il est essentiel de rester dans une dynamique constructive et concentrée, intelligente et nuancée. Car nous avons de multiples employeurs et la situation n'est pas la même dans tous les ateliers. Nos conditions de travail diffèrent en fonction des lieux; l'important est donc la discussion au cas par cas et non un discours généralisant. Les conditions de travail des modèles se verront améliorées par la discussion et surtout par un travail de fond concernant la reconnaissance de notre profession en tant que telle. La Coordination des modèles https://modelesdart.wordpress.com/
Par La Coordination des modèles L'année dernière
Des modèles professionnels existent bel et bien, comme nous en parlons dans ce reportage, et cette profession nécessite un statut et des égards. C'est le travail que nous effectuons entre autres au sein de notre collectif la Coordination des modèles d'art. Et comme nous avons cette chance d'exercer un métier étonnant, n'oublions pas également le plaisir de ce choix de vie, les belles rencontres et collaborations au sein des écoles et associations avec lesquelles nous travaillons. C'est grâce à elles, et notamment aux académies, que notre profession existe > Lire notre article "Une brève histoire des modèles de profession en France" sur notre blog. https://modelesdart.wordpress.com/
Par La Coordination des modèles L'année dernière
Patrick, au regard de l'heure à laquelle vous avez posté votre témoignage, j'ai bien peur que les troubles du sommeil vous aient déjà atteint... Au delà de cette petite blague, j'en profite pour préciser l'importance de cette discipline qui est sous estimée voire incomprise par qui n'est pas confronté aux problèmes de la représentation figurative (peinture, BD, sculpture, 3D…) Comment reproduire avec précision la frontière entre l'ombre et la lumière d'une épaule si l'on ne s'est jamais installé fusain à la main, devant un modèle dévêtu ? Comment accrocher la tête au tronc sans connaître les points d'attaches du muscle sterno-cléïdo-mastoïdien ? L'acquisition de l'anatomie du corps humain ne peut pas se contenter de notions théoriques. Le passage à l'exercice est FONDAMENTAL ! Dessiner à partir d'un plâtre antique, pourquoi pas, mais quel ennui ! Même si cela est évident pour les écoles d'Art et leurs professeurs, il semble que l'utilité du "modèle vivant" paraisse négligeable au regard des organismes sociaux. La valorisation de vos conditions de travail dépendra aussi d'une prise de conscience des inestimables vertus de votre métier par les institutions. Du buzz du buzz !!
Par pierre sabatelli L'année dernière
Voir plus de commentaires