Ukraine : un avion de ligne s'écrase en territoire séparatiste

4 560 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un avion de ligne malaisien s’est écrasé hier dans l’Est de l’Ukraine, dans une zone contrôlée par des séparatistes pro-russes, faisant près de 300 morts. Selon des responsables américains, le Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines aurait été abattu par un missile sol-air.

A son bord, 298 personnes : 283 passagers et 15 membres d‘équipage. L’appareil avait décollé d’Amsterdam et se dirigeait vers Kuala Lumpur.

Au moins 154 passagers étaient de nationalité néerlandaise. Il y avait à bord 27 Australiens, 23 Malaisiens, 11 Indonésiens, six Britanniques, cinq Belges, trois Philippins et un Canadien. La nationalité de cinquante victimes reste encore à déterminer.

Des pièces de la carlingue, des bagages ainsi que des corps sont éparpillés sur une vaste zone du village de Grabove.

Les autorités de Kiev et les rebelles séparatistes s’accusent mutuellement d‘être à l’origine d’un tir qui aurait causé la catastrophe.

Un commandant séparatiste a indiqué sur sa page Facebook que les insurgés avaient abattu un avion de transport militaire ukrainien à peu près à l’heure et dans la zone de chute de l’avion de ligne. Une vidéo montrant une épaisse fumée noire s‘élevant de l’endroit d’impact de l’appareil abattu ressemble étrangement à des images présentées comme étant celles de l’avion malaisien.

Les autorités rebelles se sont dit prêtes à observer un cessez-le-feu de quelques jours pour permettre l‘évacuation des corps vers Donetsk et le travail d’experts internationaux. Elles ont aussi annoncé qu’elles comptaient envoyer les boîtes noires à Moscou pour expertise, bien qu’elles n’aient pas encore été retrouvées.

Selon le contrôle aérien ukrainien, l‘équipage n’a signalé aucun problème en survolant l’Ukraine.

0 commentaire