Advertising Console

    Métro de Moscou : la presse réclame une enquête transparente

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    124 vues
    Moscou s’est réveillée dans la tristesse ce matin. Au lendemain de l’accident le plus grave jamais survenu dans leur métro, les Moscovites se recueillent à la mémoire des victimes. Le déraillement d’une rame à l’heure de pointe a causé la mort de 22 personnes.
    Si Vladimir Poutine a ordonné l’ouverture d’une enquête criminelle, des voix s‘élèvent pour réclamer qu’elle soit transparente. Pas question de rejeter la responsabilité sur le conducteur ou un autre bouc émissaire, dit la presse ce matin. Elle réclame un audit sur le système de transport de la capitale et dénonce “les équipements vieillots, les économies faites sur la sécurité, un retard technologique.”

    En ce jour de deuil, plusieurs habitants ont choisi de donner leur sang. Comme Tatiana, qui raconte qu’elle a été tellement choquée qu’il est évident pour elle d’aider les blessés.

    129 personnes ont été hospitalisées, dont 42 dans un état grave. Selon les témoignages, le déraillement s’est produit après un brusque coup de frein. Trois voitures sont sorties des rails, la défaillance technique est privilégiée.