Tokyo prêt à redémarrer deux réacteurs, les antinucléaires protestent

euronews (en français)
1,8K
40 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Trois ans et demi après la catastrophe nucléaire de Fukushima, les premiers réacteurs Sendai 1 et 2 sont prêts à redémarrer dans le sud-ouest du Japon.

Ils viennent en tout cas d’obtenir l’aval de l’autorité de régulation nucléaire. C’est la compagnie Kyushu Electric Power qui est responsable de la mise en conformité des réacteurs avec les nouveaux standards de sécurité.

L‘éventualité de ce prochain redémarrage rencontre l’opposition des antinucléaires. Les habitants de la région s’inquiètent notamment du plan d‘évacuation en cas de problème.

Ils vont pouvoir officiellement s’exprimer dans le mois à venir, et puis ce sera aux dirigeants politiques locaux et nationaux de décider.

“Je pense qu’ils ont mené une enquête de sûreté fiable pour soulager les inquiétudes du public”, a déclaré le porte-parole du gouvernement qui précise que tous les réacteurs jugés sûrs par l’autorité de régulation seront remis en marche.

Depuis la catastrophe de mars 2011, tous les réacteurs du parc nucléaire japonais ont été arrêtés. Les six unités du complexe de Fukushima ont été condamnées. Il a fallu un an à l’autorité de régulation nucléaire pour rendre son avis de conformité sur Sendai. Les dossiers de 17 réacteurs doivent à leur tour être scrutés.

0 commentaire