"Une plume sobre et sans concessions"

euronews (en français)
2,1K
24 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L‘écrivaine sud-africaine Nadine Gordimer vient de décéder à l‘âge de 90 ans.
Elle s‘était opposée au régime d’apartheid et avait obtenu le prix Nobel de littérature en 1991.

Née en 1923, Nadine Gordimer était la fille d’immigrants juifs venus d’Europe de l’Est. Elle a toujours refusé de quitter l’Afrique du Sud, même aux heures les plus sombres de la ségrégation raciale.

N’hésitant pas à évoquer les injustices sociales de son pays, elle a vu plusieurs de ses livres tout simplement interdits par le régime sud-africain avant l’avènement de la démocratie en 1994.

Auteur de quinze romans et de nombreuses nouvelles, Nadine Gordimer restera pour toujours une plume sobre et sans concessions. Depuis la fin de l’apartheid, elle n’avait jamais cessé d‘écrire et n’hésitait pas à pointer les défauts du nouveau pouvoir des successeurs de Nelson Mandela.

0 commentaire