L'armée israélienne a abattu un drone tiré de la bande de Gaza

euronews (en français)
1,9K
386 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Pas de répit entre Israéliens et Palestiniens. L‘État hébreu a mené à nouveau tôt ce matin des raids aériens et des tirs d’artillerie sur la bande de Gaza. Il s’agit du septième jour de son offensive.

Pour la première fois, l’armée israélienne a annoncé ce lundi avoir abattu un drone tiré de la bande de Gaza. Une roquette tirée de Syrie serait également tombée sur le Golan occupé par Israël.

Dans la nuit, avions et navires israéliens auraient ouvert le feu sur 204 objectifs situés dans le territoire palestinien.

L’offensive israélienne qui a fait plus de 170 morts, a détruit et endommagé des bâtiments résidentiels et des mosquées, entre autres. Israël accuse le Hamas d’utiliser la population palestinienne comme bouclier humain, en plaçant “des roquettes et des postes de commande dans des maisons, des hôpitaux, près des crèches et des mosquées”.

Après des avertissements de l’armée israélienne, des milliers de civils avaient fui hier Beit Lahiya dans le nord de la bande Gaza.

Des écoles gérées par une agence de l’ONU ont été transformées en refuge. Dans celle de Gaza, une mère palestinienne déplorait cependant les conditions d’hygiène. “Il n’y a pas d’eau dans les salles de bains ou de l’eau potable. Des gens viennent de l’extérieur et en donnent. Nous avons quitté nos maisons, nous avons laissé nos biens et nous sommes venus ici. Mais, il n’y a rien. Les conditions sont inférieures à celles des animaux. Nos enfants dorment par terre”.

Par ailleurs, en Cisjordanie, un Palestinien a été tué par l’armée israélienne dans des heurts lundi matin au sud de Hébron, selon sa famille. La victime, Mounir Ahmed Badarin, était âgée d’une vingtaine d’années, selon ses proches. D’après ces derniers, le jeune homme a été atteint par des tirs lors d’affrontements à Al-Samoua et est décédé plus tard à l’hôpital.

L’armée israélienne n’a pas souhaité faire de commentaire sur les circonstances de cette mort. Elle a néanmoins déclaré que 23 Palestiniens avaient été arrêtés en Cisjordanie dans la nuit, dans le cadre de la campagne visant à retrouver les responsables de l’enlèvement et du meurtre de trois jeunes Israéliens le mois dernier.

Avec AFP et Reuters

0 commentaire