Advertising Console

    Présidentielle en Turquie : Erdogan promet plus de démocratie

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    77 vues
    “Sur la voie d’une nouvelle Turquie”, c’est le slogan de campagne de Recep Tayyip Erdogan, candidat à la présidentielle du 10 août prochain, la première organisée au suffrage universel direct.

    Le Premier ministre turc a présenté ses priorités en cas de victoire. Dénonçant “la vieille Turquie”, il souhaite notamment modifier la constitution, sachant qu’il n’a jamais caché son désir de doter la Turquie d’un régime présidentiel ou semi-présidentiel :

    “Pour bâtir une nouvelle constitution, une constitution qui prône la liberté, une constitution démocratique qui regroupe les intérêts de tous, nous avons mené un dur combat dans le passé, et jusqu’ici nous avons échoué.
    Mais nous n’avons pas abandonné nos espoirs, nous continuerons à nous battre pour elle, aussi fort que possible.”

    Critiqué pour ses dérives autoritaires que ce soit contre la police, la justice ou les réseaux sociaux, Erdogan entend donc apporter plus de démocratie à son pays, améliorer la politique sociale, faire de la Turquie un géant économique.
    Il se pose également en proche partisan du processus de paix engagé avec les rebelles kurdes.

    Hier, son principal rival,Ekmeleddin Ihsanoglu a promis qu’il serait “le président de tous les Turcs, qu’il défendrait l’unité et empêcherait les gens de devenir des ennemis les uns pour les autres”.