Une offensive terrestre imminente sur la bande de Gaza ?

1 739 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’armée israélienne a été autorisée à rappeler 40 000 réservistes. Ses raids aériens ont fait une trentaine de morts jeudi, portant à 90 le nombre de victimes palestiniennes en quatre jours.

Les chars de Tsahal sont actuellement massés à la frontière entre le sud d’Israël et la bande de Gaza. Les raids aériens répondent aux tirs de roquettes, qui pour l’heure n’ont fait aucune victime.

“Nous voulons que la violence inégale cesse. C’est un combat inégal. Nous lançons des roquettes qui ne vont nulle part. Et ensuite arrive un avion de guerre qui vise une cible précise” compare Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne.

L’armée de l’air israélienne vise des cibles du Hamas et d’autres organisations, mais les victimes sont aussi des femmes et des enfants.Pas moins de 110 cibles ont été pilonnées jeudi dans la bande de Gaza, portant à 860 le nombre de raids depuis le déclenchement de l’opération “Bordure de protection”. Côté palestinien, il y aurait aussi environ 500 blessés.

Malgré les appels de Barack Obama à l’apaisement, Benjamin Netanyahu a exclu toute trêve dans l’immédiat.

“Jusqu‘à maintenant les combats progressent comme prévu, mais on peut s’attendre à une nouvelle escalade. Jusqu‘à maintenant nous avons frappé fort le Hamas et les organisations terroristes, et au fur et à mesure que la guerre avance nous allons intensifier nos frappes contre eux” a-t-il prévenu.

Si les raids aériens ont vidé les rues de Gaza, ils n’ont pas réussi à faire cesser les attaques du Hamas et du Jihad islamique sur le territoire israélien. La dernière offensive israélienne sur Gaza en 2012 avait fait plus de 170 morts côté palestinien.

0 commentaire