L'aide médico-psychologique (AMP) facilite l'accueil des enfants handicapés en crèche

599 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Claire Lammens est aide médico-psychologique (AMP) au sein de la halte-garderie Mandarine à Caen. Habituellement, ces travailleurs sociaux, spécialistes du handicap, oeuvrent dans les milieux spécialisés. Le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Caen a choisi de doter quatre établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) d’une AMP, pour faciliter l’intégration des enfants handicapés en milieu ordinaire. De fait, depuis 2003, la halte-garderie Mandarine a pu accueillir près de cent enfants dans cette situation. « Dans certains cas, faire sans une AMP serait mission impossible », admet Catherine Rivière, directrice petite enfance du CCAS.

0 commentaire