Proche-Orient : halte au cycle infernal de la vengeance

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
76 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Alors que la guerre menace au Proche-Orient, les parents de Naftali Frankel, un des trois adolescents israéliens enlevés puis exécutés le mois dernier, ont appelé à l’apaisement ce lundi en Cisjordanie. “ Les meurtriers de nos enfants, les commanditaires quels qu’ils soient ou ceux qui les ont aidés ou incités à passer à l’acte, seront traduits en justice. Eux seulement, pas des innocents. Aucune mère, aucun père ne devrait avoir à traverser ce que nous traversons à présent. Et nous partageons la douleur des parents de Mohammed Abu Khdeir, “ a déclaré Rachel Frankel.

La famille de Mohammed Abu Khdeir, le Palestinien de 16 ans brûlé vif la semaine dernière à Jérusalem-Est, a été reçue ce lundi à Ramallah par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, qui a promis une action en justice. Il a aussi examiné le cousin de la victime, passé à tabac par des policiers israéliens. Trois des six extrémistes juifs soupçonnés du meurtre atroce sont passés aux aveux ce lundi.

Pendant ce temps, la bande de Gaza est au bord de l’embrasement. Les raids aériens israéliens se sont intensifiés ce lundi. Huit combattants du groupe islamiste Hamas ont été tués dans la matinée. Et alors que la rue crie vengeance, le Hamas multiplie les tirs de roquettes sur le sud d’Israël.

0 commentaire