Ashraf Ghani : économiste reconnu et "esprit libre"

euronews (en français)
1,7K
211 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ashraf Ghani est un universitaire et économiste internationalement respecté, qui se décrit lui-même comme un “esprit libre”.

Parti d’Afghanistan en 1977, il n’est revenu qu’après la chute des talibans fin 2001, pour participer à la reconstruction du pays.

Ce sexagénaire pachtoune au caractère bien trempé briguait la présidence pour la seconde fois, mais contrairement à 2009, où il est apparu terne et fit un faible score, il a mené cette fois une campagne tambour-battant au coté de son colistier Abdul Rasheed Dostum, chef de guerre du nord controversé pour être lié à la mort de centaines de prisonniers talibans en 2001.

Ministre des Finances du président Karzaï entre 2002 et 2004, Ashraf Ghani, pour se lancer dans la course, a démissionné du Comité de transition, une institution gouvernementale chargée de superviser la transition démocratique qu’il dirigeait.

Ni ancien chef de guerre ni homme politique de métier, ce grand orateur au style enflammé est diplômé de la prestigieuse université new-yorkaise de Columbia, il a été cadre à la Banque mondiale, et a enseigné l‘économie aux universités de Berkeley et Johns Hopkins. Marié, il est père deux enfants.

0 commentaire