Schubert-valse sentimentale op 50 (D779) N13

Aldebaran333
119
98 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les trente quatre valses sentimentales de Schubert ne proviennent pas d'un cycle conçu comme telles mais de pièces composées à différentes époques Publiées en 1825, elles contiennent toute une série de miniatures dont certaines sont de petits chefs d'oeuvre par leur invention mélodique et puis cette tendresse, cette douceur si propre à Schubert (d'où le titre « sentimental ») c'est le cas de la quinzième en la Majeur qui est un petit joyau !
Ce thème inspirera Liszt dans sa valse-caprice N°6 « soirées de Vienne » d'après le compositeur Viennois
Quand au titre « valses sentimentales » avec les « valses nobles » écrites aussi par ce dernier, elles inspireront à leur tour Ravel dans ses « valses nobles et sentimentales » Bien plus tard encore, William Sheller fera un clin d'œil à ce dernier avec « Une chanson noble et sentimentale » !

1 commentaire

Cette valse est un petit bijou, parfaitement interprété encore une fois, bravo Yann !
Par Spianissimo en juillet