Ukraine : pauvreté et pénuries dans l'Est miné par les violences

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
40 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ce vendredi matin, à Kramatorsk, dans l’est de l’Ukraine, les habitants ont fait le bilan des dégâts provoqués par une nuit de bombardements.
Un mort, plus d’une vingtaine de civils blessés, des bâtiments endommagés, des débris qui jonchent les rues…
De jour en jour, le conflit qui agite la région du Donbass pèse dans leur vie quotidienne.

“Qu’est-ce qu’ils ont fait interroge Valentyna, une habitante de Kramatorsk ? Comment va-t-on vivre ? Nos retraites n’ont pas été payées depuis trois mois, les allocations familiales non plus. Je ne sais pas comment on peut s’en sortir, il n’y a pas de viande ni de pain.”

Immeubles défigurés, voitures criblées de balles, pénuries, les stigmates de plusieurs mois de conflits s’accumulent.
Une seule station-service alimente désormais en carburant les villes de Kramatorsk et de Slovyansk, distantes d’environ quinze kilomètres. Pour se ravitailler en essence, les automobilistes se rangent dans d’interminables files d’attente.

0 commentaire