Le Hamas accusé d'avoir assassiné les trois adolescents israéliens

Découvrir le nouveau player
543 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’Etat hébreu sous le choc après l’annonce de la mort des trois adolescents israéliens disparus. Les corps des jeunes enlevés le 12 juin ont été retrouvés dans le sud de la Cisjordanie, près de Hébron, enterrés sous un tas de pierre. Eyal Yifrah, Gilad Shaar et Naftali Fraenkel, 19 pour le premier et 16 ans pour les deux autres, ont apparemment été tués par 
balles peu après leur enlèvement.

Ils ont été retrouvés près de la localité de Halhoul, à une dizaine de minutes de la route où ces étudiants d’une école religieuse ont été vus pour la dernière fois en train de faire du stop.

“Je ne sais pas quoi dire, dit un passant israélien. Vraiment, c’est triste, ça fait mal. Pour tout le monde, pas juste les Israéliens. Vraiment, c’est douloureux pour tous ceux qui croient en l’humanité.”

“Les trois jeunes Israéliens ont été assassinés par le Hamas”, déclare ce soir un ministre israélien. Israël dès la disparition avait accusé le Hamas. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a convoqué un cabinet de sécurité en urgence à Jérusalem et appelé le président de l’Autorité 
palestinienne Mahmoud Abbas a suspendre immédiatement l’accord de réconciliation conclu avec les islamistes du Hamas.

0 commentaire