Le procès de l'attentat du consulat US de Benghazi

euronews (en français)
1,9K
83 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Capturé, il y a deux semaines en Libye par les forces spéciales américaines, c’est devant un tribunal fédéral de Washington, qu’Ahmed Abou Khattala, a plaidé non-coupable. Ce chef de milice est soupçonné d’avoir participé à l’attentat meurtrier du consulat de Benghazi le 11 septembre 2012. Il a été inculpé de “conspiration en vue d’apporter un soutien matériel à des terroristes”.

L’enquête se poursuit et le département de la Justice pourrait ajouter d’autres inculpations. Sa prochaine comparution est prévue mercredi.

Après son arrestation dans l’Est libyen, le 15 juin dernier, Abou Khattala avait été transféré sur un bâtiment de la Marine américaine qui l’a ensuite transporté vers les Etats-Unis. Il a été amené par hélicoptère juste avant l’audience.

La Libye avait dénoncé sa capture et condamné “une atteinte regrettable à sa souveraineté”.

L’attaque du consulat de Benghazi avait été symboliquement organisée le jour-anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. Elle avait coûté la vie à l’ambassadeur américain en Libye Christopher Stevens et à trois autres agents américains.

Cet attentat avait non seulement provoqué une vague d’effroi aux Etats-Unis, mais aussi une vive polémique à Washington.
Depuis l’attaque, les républicains accusent l’administration Obama d’avoir dissimulé des informations en pleine campagne électorale présidentielle.

0 commentaire