Bonnemaison : "Un procès où l'on s'identifie aux familles et à l'accusé"

Le Monde.fr
4,5K
10 681 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Jugé pour avoir abrégé la vie de sept de ses patients, le médecin bayonnais Nicolas Bonnemaison a été acquitté de la totalité des faits mercredi 25 juin. La veille, l'avocat général avait requis cinq ans d'emprisonnement avec sursis, en estimant que l'accusé avait « agi de manière sincère ».


Que dit ce verdict ? Que peut-on dire de la personnalité de Bonnemaison ? Pourquoi ce procès a-t-il entraîné chez les jurés une si forte identification à l'accusé et aux familles ? Pascale Robert-Diard, chroniqueuse judiciaire au Monde, revient sur le procès Bonnemaison.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.