Farage présente son nouveau groupe, Marine Le Pen rate son pari.

66 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’euro-député britannique, Nigel Farage, a présenté son nouveau groupe aujourd’hui au parlement européen. 48 membres aux profils très différents, tous animés par le même dégoût des institutions européennes. Mais chacun sera libre de son vote assure Farage.

“Nous soutenons la démocratie mais nous n’aimons pas l’idée de céder le pouvoir à ces institutions européennes. Nous pensons que les citoyens britanniques et italiens ont le droit de savoir ce qui se passe vraiment ici. Il peut y avoir des différences d’interprétation, sur la politique climatique par exemple. Nous sommes très sceptiques face à l‘énergie éolienne parce que ça coûte trop cher.”

Si Farage peut former son groupe, c’est grâce à l’arrivée d’une dissidente du Front national, Joëlle Bergeron. Ironie piquante pour la présidente du FN, Marine Le Pen qui rate son pari: créer un groupe d’extrême droite au parlement européen. Elle siègera donc avec les non-inscrits, en compagnie du néerlandais Geert Wilders.

“Hier, nous devions conclure un accord”, explique le leader du Parti de la Liberté (PVV), Geert Wilders. “Nous n’avons pas réussi à former un groupe et je le regrette. Je pense qu’on y arrivera plus tard dans l’année, peut-être même en septembre. Mais je ne vais pas attendre jusque là pour travailler.”

Wilders refuse de siéger avec Janusz Korwin-Mikke, un élu polonais aux tendances révisionnistes ainsi qu’avec un ultra-nationaliste bulgare. L’influence de l’extrême droite au parlement sera finalement toute relative.

0 commentaire