Irak : Kerry tente de pousser à l'unité politique face aux islamistes

103 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le secrétaire d‘État américain a fait escale à Erbil au Kurdistan irakien dans le nord du pays après avoir promis à Bagdad un soutien “intensif” pour enrayer l’offensive qui a permis aux jihadistes de prendre de larges pans de territoire. John Kerry s’est entretenu avec Massoud Barzani et il l’a remercié pour l’effort mené par ses troupes. Mais le président kurde appelle à la démission du Premier ministre Nouri al-Maliki et parle “d‘ère différente pour l’Irak”. Le risque d’une désintégration de l’Irak se renforce face aux avancées islamistes.

D’après ces images fournies par le ministère irakien de la Défense, de violents combats ont lieu pour le contrôle de la principale raffinerie d’Irak à Baïji, à 200 km au nord de Bagdad. Les insurgés sunnites menés par le groupe ultra radical de l‘État islamique en Irak et au Levant (EIIL), ont lancé un nouvel assaut. Ils ont été repoussés par l’armée irakienne appuyée par l’aviation qui a mené de nombreuses frappes.

0 commentaire