Washington promet de soutenir durablement Bagdad

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,1K
230 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les djihadistes constituent une “menace existentielle” pour l’Irak, d’après le Secrétaire d‘État américain. Durant une visite surprise hier à Bagdad, John Kerry a insisté sur la nécessité de créer un gouvernement d’union nationale pour apaiser les tentions interconfessionnelles qui opposent chiites et sunnites. Des tensions qui ont pris une nouvelle tournure depuis l’offensive de l’EIIL, l‘État islamique en Irak et au Levant, un groupe armé sunnite.

Le chef de la diplomatie américaine promet de soutenir l’Irak. “Si les autorités irakiennes prennent les mesures nécessaires pour unifier le pays, ce sera efficace”, dit-il. “Cela permettra aux forces de sécurité irakiennes de contrer l’EIIL plus efficacement, tout en respectant la souveraineté irakienne et les intérêts des États-Unis et de la région.”

L’avancée fulgurante des insurgés dans le nord de l’Irak, et notamment à la frontière avec la Syrie, inquiète Washington. La Maison Blanche a décidé la semaine dernière d’envoyer 300 conseillers américains pour appuyer une armée irakienne qui peine à barrer la route à ces rebelles situés aujourd’hui à une centaine de kilomètres de la capitale.

0 commentaire