Les volontaires de l'armée ukrainienne sous équipés

Découvrir le nouveau player
203 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ces hommes sont des volontaires ukrainiens. De plus en plus s’engagent pour combattre dans l’Est et débarasser la région des séparatistes. Ils sont des dizaines de milliers, dans ces bataillons créés pour l’occasion.

Comme le frère de Maxim, dont nous ne verrons ni le visage, ni le nom. Maxim nous raconte à Kiev que son frère manque de matériel : “Quand il a été envoyé dans la zone d’opération anti-terroriste, je lui ai demandé : qu’est ce qu’on t’a donné ? Il m’a dit : “J’ai des munitions et des armes, c’est tout.” “et un gilet pare-balles ? Il a répondu non. J’ai passé une semaine à en trouver un et le lui ai envoyé.”

Dans ce magasin pas ordinaire, Roman Khanin recueille les dons de ceux qui soutiennent les troupes de Kiev. Equipement militaire, médicaments, tout est bon à prendre. Des hommes d’affaires donnent de l’argent, et chaque semaine l’organisme de charité envoie un camion avec 5 tonnes de produits.

Bohdan Senyk, du ministère de la Défense, explique le manque de matériel. “Les gilets pare-balles n‘étaient pas utilisés par l’armée auparavant, seulement pour les militaires qui menaient des missions de maintien de la paix à l‘étranger, peu de soldats en avaient.”

Le représentant du ministère de la Défense promet que dans les jours prochains, le matériel nécessaire sera envoyé . Entre autres, 25 000 gilets pare-balle. Presque cent soldats ukrainiens sont morts dans l’Est, sur un total selon l’Onu de 356 personnes.

Sujet : Maria Korenyuk, correspondante à Kiev

0 commentaire